27/06/2012

L'Aventure continue

 

L’Aventure continu.

 

Un bateau pour aller où ?

 Au bout du monde ! Avec pour cri de ralliement : à Ushuaia pour Noël !

 

Route par les Canaries et Dakar, la transat vers le Brésil (2000 milles) puis la visite de ce pays.

Ensuite Uruguay, Argentine où l’on va préparer la descente vers le sud.

Remontée par les canaux chiliens puis route pour la Polynésie via l’Ile de Pâques, une balade de 2000 nautiques jusqu’à l’Ile de Pâques et encore 1300 pour rejoindre les Gambier.

 Un destrier des mers.

Quelle monture chevauchée pour parcourir les océans ? Dans quel métal ? Quelle taille ? Quelle carène, gréement, équipement ?...

J’ai arpenté, bien des quais, parcouru les pontons, scruté les mouillages. Avec Thierry mon conseil et courtier, nous voilà partis faire un tour de Bretagne avec son camping car écumer les ports de Arzal à Lorient, du Crouesty à Brest, de Camaret à St Malo.

Finalement le coup de cœur va se porter sur Dalwhinnie, un First 456 de 1982 à Vannes ; Plan German Frers de 14,20m par 4,5. 100m2 de toile au pré. Pont habillé de teck. Un beau « pur sang ».

 L’acquisition se fait en janvier 2012.

Les travaux d’Hercules

 Après expertise et compte tenu de mon programme, la remise à niveau va nécessiter de gros travaux :

 Changement des passes-coques, des vannes, des tuyaux. Remplacement du gréement et révision du mat et de la bôme. Mise à nu des œuvres vives, sablage de la quille, joint, enduit peinture et antifooling. Remise en état du cockpit et de la jupe en triste état. Equipement à faire :

Électronique neuve, hydro générateur et panneau solaire, chauffage central….Guindeau et mouillage neufs, annexe semi-rigide et moteur neuf. Circuit d’eau douce et chauffe eau à refaire.

Mise en place de 2 enrouleurs Selden pour le génois et une trinquette de brise.

Manœuvres courantes à remplacer avec l’accastillage de pont.

Je commande les cordages chez Lancelin : drisses, écoutes, bosses et drosses sans oublier  2 grandes aussières flottantes de 100m en prévision des mouillages forains dans les catelas de Patagonie et ailleurs.

Hercules ? C’est Rolling Blake. La microentreprise de Fabrice.

 Fabrice Morin un pro de la préparation, une armoire à glace, infatigable, connaît bien la profession et sera conseil et maître d’œuvre. Je suis son compagnon et mouche du coche !

 

Un travaille à temps plein, d’abord dans un froid glacial puis sous la pluie.En faisant on a des surprises qui rallongent les délais de réalisation.

Le remâtage et la mise à l’eau sont compromis par un incident de chantier, la rupture d’une barre de flèche et son support pendant une manipulation…. Un etai trop court nécessite des corrections…

Je vous l’ai fait très court.  

Les derniers préparatifs sont en cours avec l'aide d'Emilio un ami et équipier italien et Chantal  le Couêdic ma compagne

Départ...bientôt!